vendredi 10 octobre 2014

Leçon 11 : Vivre "en Dieu" consciemment



Pour que notre lecture de la Bible soit vraiment pratique et efficace, il est indispensable de réaliser que les deux « testaments » contiennent les « promesses » de Dieu faites aux hommes. Ces promesses peuvent toutes être résumées en une phrase : « Mon enfant , reconnais moi dans toutes les circonstances de ta vie, et dans la mesure où tu fais cela, dans la mesure où tu vis cela, tout ce qui est à moi est à toi ». Si nous avons foi dans les promesses de ceux que nous aimons, comment ne pas prendre à la lettre les promesses qui émanent du principe suprême.

La Bible est une sorte d’hologramme. C’est à dire que chacune de ses parties contient le tout. Une seule phrase peut suffire à toucher notre coeur. N’importe laquelle de toutes les promesses bibliques (prophéties) contient toutes les autres promesses  car elle conduit directement l’esprit au même endroit : à sa source. Où cette source peut-elle être découverte?

Lorsque nous lisons : « Mon enfant , reconnais-moi dans toutes les circonstances de ta vie, … » il faut prendre l’injonction au sérieux et nous souvenir d’un autre passage biblique qui dit : « le Royaume de Dieu est en vous ». Tout ce qui est à Dieu étant déjà en nous, il n‘y a rien de plus à découvrir à l’extérieur. La seule chose que nos prières peuvent faire c’est de nous permettre de « prendre conscience de ce qui est déjà là ». C'est le sens de «reconnais moi dans toutes les circonstances de ta vie, et dans la mesure où tu fais cela, dans la mesure où tu vis cela, tout ce qui est à moi est à toi ».

La prière efficace est toujours une prière de « reconnaissance ». En général, nous nous attendons à être exaucés dans le futur, comme si nous devions attendre le bon vouloir d’un être qui traiterait notre dossier à la manière d'un fonctionnaire. Le « Principe » Divin n’est pas un fonctionnaire et son bon vouloir nous est acquis d’avance puisque nous faisons partie de lui de la même manière que les rayons d'une roue et son moyeu sont indissociables. Le centre tourne et notre mouvement en dépend. Jésus ne déclare t’il pas avant même de commencer à prier « Je te remercie car je sais que tu m’exauces toujours ». Il n’y a donc pas de doute à avoir :

« Ne dites-vous pas qu'il y a encore quatre mois et la moisson viendra? Voici, je vous dis, levez vos yeux, et regardez les campagnes, car elles sont déjà blanches pour moissonner. »

"Levez les yeux!" Cela veut dire, ne vous laissez plus tromper par les apparences, ne vous focalisez plus sur vos problèmes et vous verrez que ce que vous demandez est déjà là. "Lever les yeux" c’est élever notre conscience vers l'invisible principe silencieux qui est partout. C’est cette élévation qui opère en nous le changement de plan qui permet aux « miracles » de s’accomplir.

Méditation : 

Méditez 20 minutes sur l'énoncé suivant. Ne cherchez pas à le comprendre avec votre esprit logique. Laissez juste la phrase creuser son chemin en vous, comme un mantra

"Tout ce qui est à moi est à toi »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire