samedi 27 septembre 2014

Leçon 7 : « La prière selon Jésus »



Comment prier?
Jésus  l’explique clairement à plusieurs reprises dans son enseignement :

« Pour toi, quand tu veux prier, entre dans ta chambre et, ayant fermé ta porte, prie ton Père qui est présent dans le secret »

« Entrer dans sa chambre » et « fermer sa porte c’est  « entrer en soi » et « cesser d'utiliser ses 5 sens». C’est à dire ne plus être "branché" sur le monde "sensoriel" qui représente les fausses apparences.

Lorsqu’un problème se présente à nous, en général, nous avons du mal à « fermer nos portes ". C'est à l'extérieur, dans les mots, dans les concepts que nous recherchons des réponses. C'est ce qui inspire la "prière intéressée" : j'ai un problème et je prie pour recevoir de l'aide, pour que quelqu'un s'intéresse à ce qui m'arrive et me fournisse une réponse. Ce dont parle Jésus, c'est une autre manière de Prier. La technique qu'il enseigne est un changement total de plan de conscience. Il s'agit d'oublier tout, notre corps, notre réalité, notre environnement, notre famille, nos amis, tout. Il ne doit rien rester, pas même notre problème.

Comme l’écrivait le physicien Albert Einstein : «on ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré.» En ce sens, la prière de Jésus est efficace parce qu'elle permet un « autre » mode de pensée, non logique, que l’on n’adopte hélas trop souvent que lorsqu’on constate que l’on a épuisé tous les autres.
Beaucoup de gens ne prient que lorsqu’ils se trouve réduits à cette extrémité, lorsque la prière semble la dernière chance. Pourtant, prier, même lorsque nous n’avons pas de problème à résoudre permet de développer en nous la maîtrise d’une capacité de notre esprit que nous utilisons trop peu. Là encore, l’exemple de Jésus est inspirant. Il se retire souvent à l’écart du monde, à l’écart même de ses disciples pour « prier ». Il nous montre par là l’importance de nous accorder ces moments de répit, ces instants de retour à la Source. Plus que tout autre, il est conscient qu’il vit dans le Père et que le Père est en lui mais ses moments de prière solitaire lui permettent de se ressourcer et de remettre à zéro sa conscience après des phases d'imersion dans "le Monde".

Le Principe qui gère les planètes et les galaxies, qui préside à la division cellulaire, à la propagation de la lumière, à l’animation de tous les règnes visibles et invisibles,… ce Principe Infini qui est à l’origine du Tout est de toute évidence incomparablement plus puissant que notre esprit logique qui repose sur les limites infimes de ce que nous croyons savoir.

Prier c’est oublier le "connu" et revenir à l’état d’origine, c’est se replonger directement dans cette sagesse au delà du langage qui réside en nous depuis l’éternité. Prenons le temps de nous mettre régulièrement en résonance avec ce principe que la Bible désigne comme le « Père présent dans le secret ». Il suffit de nous recueillir dans un endroit où l’on est seul, de fermer la porte de nos cinq sens et de nous "brancher" sur cette sagesse infinie qui nous enveloppe de son silence 24h/24.

 Méditation :

 Méditez 20 minutes sur l'énoncé suivant. Ne cherchez pas à le comprendre avec votre esprit logique. Laissez juste la phrase creuser son chemin en vous, comme un mantra

«  Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire